"Ce rocher, remarquable par ses ciselures, se détache sur la pente de Chamechaude, au dessus du sentier de la voie normale depuis le col de Porte.
Ce n'est pas un bloc éboulé ; au contraire il appartient à la dalle urgonienne qui s'élève, plus haut, jusqu'au sommet de la montagne .
Les cannelures qui le sculptent sont dues aux différences subtiles de nature et de cimentation des grains de la roche (les zones en creux sont celles qui s'effritent le plus sous l'effet du gel et du dégel). Elles témoignent de ce que celle-ci est dotée d'un litage, en dépit de son aspect le plus souvent très massif." extrait de Geol-Alp
http://www.geol-alp.com/chartreuse/6_sites_ch/folatiere.html

Chamechaude_139


Chamechaude_140

Chamechaude_017___Copie