21 juin 2013

La maison à jambes

Les bâtisseurs de Jarrier, sur les hauteurs de Saint-Jean-de-Maurienne, avaient trouver la technique pour que les maisons ne subissent pas les problèmes d'instabilité du sol. Ils avaient fait reposer les charpentes sur des poutres en bois allant jusqu'au sol, ces poutres étaient ensuite calées par des pierres plates. Selon les mouvements du sol, ce calage pouvait être modifié.  
Posté par Bea73000 à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2013

Du plateau du Semnoz à Allèves par le chemin de la Figlia- Haute-Savoie

Du plateau du semnoz, pour rejoindre Allèves- petit village haut savoyard-, descendre en direction des Granges du Perchet et prendre ensuite la direction du  chemin dit de la prière qui passe devant les "chalets des Prés de la prière" et d'une charmante petite chapelle en bois. Le sentier conduit ensuite à la Figlia où se trouve un petit refuge mis gracieusement à la disposition des randonneurs, et arrive à Allèves après avoir contourner la barre rocheuse. Le chemin de la Figlia est constitué de dalles calcaires posées au... [Lire la suite]
Posté par Bea73000 à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2013

Construction en rondins empilés

La construction en rondins empilés est faite avec des troncs d'arbres compris entre 25 cm et 40 cm de diamètre ou plus. Chaque tronc est écorcé et sa forme est conservée avant qu'il soit aligné sur celui qui le précède. Pour permettre le croisement des troncs à l'angle de la construction et l'encastrement, chaque tronc est creusé sous sa face inférieure.  Pour ce genre de construction, ni clou, ni vis, ni colle sont nécessaires. Les granges dans le secteur du Semnoz dans le massif des Bauges sont construites de cette manière. ... [Lire la suite]
Posté par Bea73000 à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2013

Batterie de Rochebrune

    La batterie de Rochebrune construite en 1881- 1882 se trouve à 1400 mètres d'altitude, au-dessus du col du Petit Cucheron dans le massif des Hurtières. Elle fait partie d'une série de 4 blockhaus qui assuraient la surveillance des cols du Petit et Grand Cucheron et de la crête des Hurtières afin qu'aucune troupe italienne ne s'installe sur cette crête et puisse envahir la Combe de Savoie. Ces batteries étaient protégées par l'importante artillerie (12 canons) du Fort de Montgilbert construit entre 1877 et 1882. Entre... [Lire la suite]
Posté par Bea73000 à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :